La reprogrammation moteur

Afin de gagner en puissance, il est possible de reprogrammer son moteur via le boîtier électronique du véhicule. Mais cela n’est pas sans risques.

La reprogrammation moteur peut être utile pour augmenter la puissance et le couple de sa voiture. L’opération consiste à faire évoluer le logiciel du boîtier électronique de commande de l’injection, sans toucher à la moindre pièce mécanique. Ce calculateur administre notamment la quantité de carburant envoyée dans le moteur et la pression du turbo.

Cette opération est aussi appelée ECU (Engine Control unit).

La reprogrammation moteur est davantage destinée aux possesseurs de voiture sportive. Car en effet, gagner 10 chevaux sur une citadine de 90 chevaux n’est pas vraiment utile. En revanche, gagner 100 chevaux sur une voiture qui en fait 400, cela peut faire une vraie différence. Cependant, les spécialistes de la reprogrammation tel que CBPOWER proposent cette opération à quasiment toutes les voitures du marché. La seule condition est que le véhicule devra posséder un système de gestion électronique de l’injection.

En ce qui concerne le prix, cela dépendra du calibre de la voiture. La reprogrammation coûtera entre 400 et 2500€. Ce prix est pour la modification logicielle basique. Si vous voulez une modification plus poussée, les tarifs peuvent très vite grimper et atteindre les 10 000€.

La reprogrammation moteur présente plusieurs avantages. Comme nous vous le disions au début de cet article, votre voiture gagnera en puissance. Il est possible d’augmenter ces paramètres de 10 à 30%. Une hausse non négligeable. Vous gagnerez donc en vivacité de conduite, en montées en régime mais également en souplesse de moteur. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, la consommation et les émissions polluantes seront en baisse ! Et oui, le moteur sera moins sollicité pour rouler au même rythme qu’avant. Par contre, si le conducteur appuie sur l’accélérateur pour gagner en vitesse et profiter de la puissance, cela ne sera pas le cas.

Des avantages pour votre bolide, il y en a. Mais attention, il y a également des inconvénients sur une telle opération. Il y a notamment des limites de tolérance établies par chaque constructeur. Si vous ne respectez pas ces données, il pourrait y avoir une usure plus rapide de certaines pièces. Notamment le turbo et l’embrayage dans un premier temps. Mais à plus ou moins long terme, c’est votre moteur qui pourrait en faire les frais.

Il faut aussi noter qu’effectuer une telle modification pourrait vous entraîner quelques soucis avec votre assurance. Deux cas de figure se présentent : si vous ne déclarez par la reprogrammation, comme le véhicule est modifié et ne correspond pas à celui décrit dans le contrat, ce dernier pourra être considéré comme nul. Et si vous le déclarez, l’assurance pourrait ne plus vouloir vous assurer. Des paramètres à prendre en compte lorsque l’on veut booster sa voiture de cette manière donc.

Laisser un commentaire